La Lune retrouve son Soleil...

Publié le dans Fiction, Personnel, Photos

TGV du soir

Retrouvez cette photo dans la galerie ‟Ciels

Lettrine_Fiction_01Dans l’immensité de l’Univers vit un sympathique petit système planétaire avec une Lune en orbite autour de sa Terre, accompagnée de petits astres en devenir. Tout ce petit monde vit une petite vie tranquille, rangée, confortable.

Soudain, au détour d’une surprise, pointe à l’horizon de ce ciel routinier une étoile disparue depuis longtemps et que personne ne pensait voir reparaitre un jour. Elle-même n’imaginait pas un seul instant pouvoir croiser de nouveau ce petit système planétaire...

C’est alors que, comme électrisée par cette présence de retour d’un lointain passé, la Lune tourne son regard vers cette lumière qui, jour après jour, lui rappelle toutes sortes de petits délices de la vie qu’elle pensait définitivement perdus au plus profond de son passé. Plus cette étoile s’approche, plus une douce chaleur l’envahit au point, parfois, de lui faire tourner la tête et vaciller la raison. Il devient de plus en plus difficile pour elle de masquer ses émois, ses joies, ses peines, ses rires, ses larmes. Son Soleil est revenu éclairer son ciel et ce n’est sans effets secondaires...

Cependant, ce Soleil n’est pas tout à fait le même que par le passé, ses longues années en exil aux confins de l’Univers, notamment dans sa partie sombre, lui ont beaucoup appris sur la vie, sur les planètes et leurs satellites ! Même s’il aurait peut-être de quoi le faire, nulle volonté pour lui d’arracher la Lune à sa planète hôte, juste la prétention de lui apporter quelques lumières quant à la suite de sa vie et la volonté, cette fois, de ne plus quitter son horizon, d’ailleurs déjà peuplé de quelques autres étoiles tout autant sources de richesses.

Malgré tout, il semble que cette fois-ci nombre de choses soient différentes, que l’effet d’aimantation soit une attirance comme ressurgie d’outre-tombe à laquelle la Lune a bien du mal à résister.

Succombera-t-elle pour autant au point de quitter l’orbite de sa Terre pourtant source de stabilité et de confort matériel au profit d’un bien-être du cœur et de l’esprit ou réussira-t-elle enfin à obtenir de sa Terre ce qu’elle n’a pu avoir durant toutes ces années et qui, au fond, lui manque tant ? Et si son Soleil, plutôt que de chercher à se l’accaparer pour lui seul, pouvait l’aider à réaliser la seconde hypothèse ? Ce pourrait être là une belle victoire de la Vie...

Voilivoilou ;)...